sartorius

sartorius

I am a photographer located in the south west of France. Il love analog photography, and mostly square format. I own a Lomo LC-A and a Diana Mini and a Lubitel 166+.
I still produce digital photography but I prefer analog. I love the charm of analog films and the chalenge to manage good picture without the back screen of digital cameras that shows you immediatly if you have to retake your picture.

I chose the Lomography devices because it enables me to do MX (Multiples Exposures) very easily, eliminating the use of softwares like Photoshop. So it enable me to create the dreamlike photos I imagine without any further editing.

I'm ready for film swapping, but 135 format only.

Pour ceux qui parlent le français, parce que c'est tout de même un peu plus simple pour moi, et ça m'évitera d'écrire des contresens en anglais : je vis actuellement dans une petite sous préfecture du département de l'Aveyron : Villefranche de Rouergue, en Occitanie. Mais je suis né en Nouvelle Aquitaine, où j'ai grandis et fait toute ma scolarité.
J'ai commencé la photo à la fin de mes études, en total autodidact, sur un Minolta X700 quasiment aussi vieux que moi, puis un Dynax60, neuf pour celui-ci. Puis j'ai répondu aux sirènes du numérique et pendant une bonne dizaine d'années j'ai délaissé mes appareils argentiques. Ce n'est qu'après un méchant crash de disque dur de mon ordinateur que je me suis mis à m'intéresser à nouveau à l'argentique avec lequel j'ai découvert les expositions multiples qui étaient bien plus efficientes que les flous de bougés à vitesses lentes en numérique que je pratiquais dans le cadre d'une série que j'avais nommée : les Inframondes.

C'est ainsi que je me suis mis à la Lomographie, avec d'abord un DianaMini, puis un Lubitel 166+ et enfin le petit dernier : un LC-A+ qui risque de m'accompagner dans beaucoup d'endroits.

J'ai une approche très géométrique dans beaucoup de mes compositions quand je ne travaille pas sur la couleur. Je suis aussi très attentif à la lecture de la lumière. Enfin, je recherche plus un effet miroir sur celui qui regarde mes images, qu'un reflet de la réalité de ce que je suis censé photographier, quoiqu'on puisse encore en discuter : mes images transcrivent une réalité, mais il faudrait avant tout s'entendre sur quelle réalité elles s'appuient. Celle de leur auteur ou celle de celui qui la regarde ? C'est cette ambivalence que je cherche avant tout à reproduire...

Dans ce cadre là des "identités multiples" je suis ouvert à tout échange de pellicules comme le swapping. Mais bien que je possède un moyen format, je préfère le réserver à mes projets personnels et n'accepter pour ceci que les pellicules 135 que j'utiliserai qu'avec le LC-A+.

My flickr :

https://www.flickr.com/photos/herve_sarrot/

5 244

我的照片集